La qualité selon Maisons BERCI

Constructeur responsable et signataire de la Chartre BBC-EFFINERGIE, Maisons BERCI n’a pas attendu l’évolution des réglementations thermiques et la dégradation de l’environnement pour faire bénéficier ses clients de l’évolution des matériaux et des nouvelles technologies.

Depuis le 1er Janvier 2013, la Réglementation Thermique 2012 (RT2012) est devenu obligatoire, c’est à dire que la maison anciennement appelée « BBC » deviendra la norme.

Résultat : Une généralisation des constructions dites « BBC ». Des maisons individuelles parfaitement isolées et économes en énergie, performantes tant sur le plan énergétique que sur le plan écologique, mais aussi à forte valeur ajoutée et qui se valorisent dans le temps.

logement économe
Carte France

Consommation moyenne dans le logement exprimée en KWh /m²/an pour la région BRETAGNE soit 55 KWh/m2/an

L’étanchéité à l’air
selon Maisons BERCI

S’agissant de la mesure de l’étanchéité à l’air, elle traduit la qualité de la mise en œuvre des matériaux de votre maison et le soin apporté au traitement des ponts thermiques. Plus la valeur de la mesure est faible moins vous avez de déperdition thermique. A cet effet, la norme établie par la RT 2012 est de 0,6 m3/(h.m²).

Le critère de qualité est, pour Maisons BERCI, une exigence de tous les instants et à toutes les étapes de la construction de votre maison. C’est pourquoi, nous avons entrepris une démarche de qualité de l’étanchéité à l’air de nos maisons qui a été validée par le Ministère de l’Ecologie et du Développement durable et de l’Energie.

Cette « démarche qualité » implique que, pour toutes nos maisons, la mesure de l’étanchéité à l’air soit de 0,40 m3/(h.m²) soit 33 % de moins que celle imposée par la RT 2012. Pour arriver à un tel niveau de performance, nous avons étroitement travaillé avec l’ensemble de nos partenaires (industriels, artisans) afin d’établir un cahier des charges rigoureux et précis, du début à la fin du chantier de la construction de votre maison.

Vous avez ainsi l’assurance que votre maison sera réalisée au-delà des exigences de la RT 2012.

L’étanchéité à l’air selon Maisons BERCI

En route vers la RT 2020

Tandis que la Réglementation Thermique actuelle, la RT2012, impose aux constructeurs de concevoir et réaliser des maisons qui consomment moins de 50 kWh par m² et par an, la future RT2020 prévoit des maisons qui produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment.

En 1974 au lendemain du 1er choc pétrolier, la France met en place sa 1ère règlementation thermique fixant des normes en matière d’isolation aux constructions neuves : pour réduire la facture énergétique des habitants, et donc celle du pays tout entier. Depuis, les règlementations thermiques se sont succédées, et nous en sommes à la 5ème version avec l’avènement au 1er janvier 2013 de la RT2012.

Les progrès ont été énormes : la consommation des bâtiments neufs a été divisée par 9 entre 1974 et 2013 !

L’objectif est toujours de réduire la facture d’énergie, mais aussi les émissions de gaz à effet de serre (GES). 2020 est une échéance importante (le 3×20 du plan climat), et une nouvelle règlementation thermique est annoncée pour cette date : la RT2020 et ses Bâtiments à Energie Positive (bepos).

Vous avez dû entendre parler du Facteur 4 : diviser par 4 nos émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050. Une étape intermédiaire primordiale se situe en 2020, avec un objectif très clair : le 3×20 du Plan Climat, ou 20-20-20.

Il s’agit, d’ici à 2020, de :

  1. Faire passer la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique européen à 20 %
  2. Réduire les émissions de CO2 des pays de l’Union de 20 %
  3. Accroître l’efficacité énergétique de 20 %

Le bâtiment étant le premier consommateur d’énergie en France, la règlementation thermique qui entrera en vigueur en 2020, la RT2020, posera qu’une maison devra produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

Ceci passe bien sûr par amélioration considérable de l’efficacité énergétique de la construction, seule à même de conduire à une forte réduction des consommations. La maison pourra alors être considérée comme passive, c’est-à-dire virtuellement non consommatrice d’énergie.

rt 2020
Contactez-nous

Des questions ?

N'hésitez pas à nous contacter. Nos conseillers se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions.
Contactez-nous